Le Japon connait sa plus forte contraction économique jamais enregistrée au deuxième trimestre. En effet, le PIB nippon s'est effondré de 7,8 % entre avril et juin par rapport au trimestre précédent sous l'impact de la pandémie de coronavirus. Un plongeon historique marquant un troisième trimestre d'affilée de contraction pour la troisième économie mondiale.