Plombée par la dernière hausse de la TVA, l'économie japonaise a subi au 4e trimestre 2019 sa pire chute en 5 ans. Une chute qui pourrait se poursuivre cette année, alors que le pays est touché de plein fouet par l'épidémie de coronavirus. Une récession, soit deux trimestres consécutifs de recul, apparaît dès-lors plus que probable, selon de nombreux spécialistes.