Au Japon, plus qu'ailleurs, la pénurie de main d'oeuvre est criante. Au point le gouvernement se dit prêt désormais à accueillir plus de travailleurs étrangers. Un projet de loi en sens vient même d'être validé. Et déjà, les réactions sont vives dans ce pays plutôt réfractaire à l'immigration.