Les autorités japonaises ont annoncé lundi des mesures administratives à l'encontre de la plateforme d'échanges électroniques Coincheck, après un piratage massif qui a entraîné la perte d'avoirs virtuels équivalant à quelque 58 milliards de yens (430 millions d'euros).

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.