Le Liban a connu cette année la pire sécheresse depuis plus de 80 ans et il pourrait souffrir cet été d'une pénurie d'eau dramatique agrafée par l'afflux de réfugiés syriens et le gaspillage des ressources hydrauliques.