Les dirigeants de la zone Asie-Pacifique ont dit adieu avec regret au président américain Barack Obama dimanche à Lima et pris le contrepied de son successeur Donald Trump en promettant de batailler contre le protectionnisme.