La Cour constitutionnelle vient d'annuler l'article de loi prévoyant un taux d'imposition réduit de 15% sur les intérêts des comptes épargne supérieurs à 1900 euros. Raison invoquée: il était discriminatoire. Si le gouvernement ne légifère pas à nouveau, ces intérêts seront donc désormais imposés à 25%, comme les autres revenus mobiliers.