Le "maïs paysan" pour sauvegarder la biodiversité 04/07/18

04/07/18 à 15:01 - Mise à jour à 12:56

Préserver la biodiversité, lutter contre l'homogénéisation des cultures, mais aussi garder leur indépendance face aux semenciers industriels: c'est le pari un peu fou qu'ont fait quelques agriculteurs il y a 20 ans en Dordogne en fondant la Maison des semences. Leur objectif: retrouver les variétés de maïs paysans disparues après l'arrivée massive du maïs hybride industriel vendu par les géants du secteur. Un pari réussi aujourd'hui qui a fait des émules dans toute la France.

Préserver la biodiversité, lutter contre l'homogénéisation des cultures, mais aussi garder leur indépendance face aux semenciers industriels: c'est le pari un peu fou qu'ont fait quelques agriculteurs il y a 20 ans en Dordogne en fondant la Maison des semences. Leur objectif: retrouver les variétés de maïs paysans disparues après l'arrivée massive du maïs hybride industriel vendu par les géants du secteur. Un pari réussi aujourd'hui qui a fait des émules dans toute la France.

En savoir plus sur:

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires