Le marché automobile européen a continué de s'enfoncer en juin, avec des immatriculations de voitures neuves en repli de 5,6%. Et selon l'Association européenne des constructeurs automobiles, il n'y a pas dans l'immédiat de perspectives de forte reprise