Une attaque présumée contre le président vénézuélien Nicolas Maduro à l'aide de drones disponibles dans le commerce a mis en évidence les dangers de cette nouvelle technologie. Il existe aujourd'hui des technologies permettant de désactiver à distance certains drones, développées par des start-ups pour un marché en pleine expansion.