Ce sont les constructeurs français qui tirent le marché à la hausse. En particulier PSA, qui profitent du rachat de Opel, autrefois comptabilisés avec les ventes de Général Motors.