Le gouvernement mexicain veut taxer les sodas, une mesure critiquée par les multinationales de boissons gazeuses mais jugée nécessaire par les scientifiques dans un pays où 70% de la population est en surpoids ou obèse.