Les politiques sont, eux aussi, pris au dépourvu par l'annonce de la fermeture de Caterpillar. En fin de matinée, les ministres fédéraux et régionaux se réunissaient à Namur pour rencontrer les syndicats.