Les électeurs mozambicains sont appelés aux urnes ce mercredi pour élire leurs députés et leur nouveau président lors d'un scrutin suivi de près par les investisseurs, soucieux de savoir si le cessez-le-feu conclu en septembre sera durable.