Le Parlement du Niger a largement voté en faveur d'une attaque contre Boko Haram au Nigeria. Mais alors que certains craignent les représailles des extrémistes, d'autres tirent la sonnette d'alarme : Boko Haram aurait déjà infiltré les villes et villages du Sud-Est du pays.