Le Pakistan, instable géant musulman d'Asie du Sud, élit samedi ses députés et son prochain gouvernement lors d'un scrutin historique marquant la première vraie transition démocratique du pays mais menacé par les islamistes talibans.