Tournant dans l'histoire du groupe ou simple exercice de relations publiques ? Le moment est en tout cas très attendu. Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, répondra mardi et mercredi aux questions des parlementaires américains.