Les nouvelles mesures décidées en comité de concertation pour contenir la quatrième vague de covid-19 entreront en vigueur ce weekend. Parmi elles, le retour du télétravail obligatoire quand c'est possible. Une obligation inutile, selon le monde patronal qui dénonce une nouvelle charge administrative pour un très faible gain sanitaire.