Il a créé à la sueur de son front un empire caritatif, la plus vaste organisation civile pakistanaise -- mais à 88 ans, Abdul Sattar Edhi continue à mendier et à dormir dans un réduit derrière son bureau.