Les prix du pétrole se sont une nouvelle fois effondrés ce lundi sur les marchés financiers. Les signaux d'une demande en chute libre ne cessent de se multiplier alors que l'offre reste largement surabondante.