Nouveau lundi noir sur les marchés financiers. Les craintes liées aux conséquences du coronavirus reprennent de plus belle, d'autant qu'elles s'accompagnent d'une lourde chute des cours du pétrole. Une chute qui a dépassé les 30% en matinée, du jamais vu depuis 1991.