La chute des cours du pétrole s'est encore accélérée la semaine dernière au point qu'on évoque de plus en plus la possibilité d'un baril à 20 dollars. Un niveau qui constituerait toutefois un plancher susceptible de changer la donne...