Cette nouvelle estimation des services statistiques grecs est une surprise agréable après la première estimation du 12 février, selon laquelle au quatrième trimestre 2015 le PIB avait reculé de 0,6% par rapport au troisième trimestre.