Le milliardaire Heinz Hermann Thiele, principal actionnaire de Lufthansa avec plus de 15% du capital, a finalement voté pour. Pour le plan de sauvetage du groupe aéronautique par le gouvernement allemand. Et la Commission européenne valide l'accord.