Deux services militaires, deux permis de conduire, deux systèmes d'impôts: dans les régions syriennes partagées entre Kurdes et régime, les habitants subissent la guerre, mais aussi les tourments d'une double administration.