Depuis plus de 1.000 ans dans la Dombes (Ain), des pisciculteurs se relaient pour faire perdurer la tradition de l'élevage du poisson d'eau douce. À l'heure où près de 90 % des produits aquatiques consommés en France sont importés, une nouvelle génération de passionnés reprend le flambeau et tente de faire valoir sa marque en garantissant la qualité de l'élevage et la traçabilité des produits.