Le port d'Ostende veut se positionner à l'avant-garde de l'économie bleue, ce modèle de croissance basé sur le respect de la mer et des océans. Pour ce faire, il vient de racheter les parts qu'il ne détenait pas encore dans le terminal REBO, qui rassemble les activités relatives aux parcs éoliens en mer du Nord. Avec pour objectif d'en stimuler encore plus la croissance.