C'est une des conséquences de la mise en oeuvre de la 5ème réforme de l'Etat, à partir de ce premier janvier, la Wallonie reprend la charge du précompte immobilier. Un transfert important d'un point de vue financier, mais également d'un point de vue logistique.