Fonds détournés, dédommagements jugés insuffisants, rôle controversé de l'Etat ivoirien : près de dix ans après le déversement des déchets toxiques du cargo Probo Koala à Abidjan, la question des indemnisations n'est toujours pas réglée pour des milliers de victimes.