Dès le 1er septembre 2016 tous les bénéficiaires d'un revenu d'intégration sociale devront signer un "Projet d'intégration sociale". Un contrat passé entre le CPAS - qui s'engagera à aider une personne à se réintégrer dans la société - et le bénéficiaire qui s'engagera à tout mettre en oeuvre pour retrouver du travail.