Le risque de délestage cet hiver dû à l'indisponibilité de six des sept réacteurs nucléaires de Belgique a été significativement réduit, même s'il n'est pas écarté. Voilà ce qu'a annoncé ce mardi le gestionnaire du réseau de transport d'électricité Elia, lors d'une audition à la Chambre.