Cours d'anglais de nutrition ou de yoga, en plus des quatre heures sur le vélo, c'est le quotidien du cycliste rwandais Valens Ndayisenga au centre d'entraînement de Musanze (nord) ouvert l'an dernier avec l'ambition de révéler les talents du Rwanda et de placer le pays au coeur de la carte du cyclisme africain.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.