En dépit de l'opposition des syndicats, le gouvernement fédéral vient d'approuver le saut d'index de 2%. Autre point, un plan de 40 mesures pour les PME et les indépendants.