Le secteur wallon et bruxellois de la chimie, pharma et biotech recrute massivement, avec au total 2.838 postes à pouvoir en 2022. Mais dans un contexte de guerre des talents et de pénurie de main d'oeuvre, le secteur n'échappe pas aux difficultés de recrutement.