Selon une étude de la CSC Services et alimentation, c'est le secteur du commerce de l'alimentaire qui a profité de la crise en 2020, avec une augmentation de 108% des bénéfices et 70% des dividendes.