Ils étaient entre 17.000 et 20.000 à défiler dans les rues de Bruxelles à l'appel du front commun syndical. Le secteur non marchand a battu le pavé ce jeudi matin pour dénoncer notament des conditions de travail de plus en plus difficiles.