Les entreprises technologiques belges veulent éviter à tout prix un nouveau confinement. Leur chiffre d'affaires a plongé de 6,5% durant les six premier mois de l'année. Des milliers d'emplois ont été perdus. D'autres vont suivre.