En Espagne, incités par les pouvoirs publics, plus de 60.000 particuliers ont investi il y a quelques années dans l'installation de panneaux photovoltaïques, pour vendre de l'énergie solaire et s'assurer un complément de revenus. Mais le gouvernement a changé les règles du jeu.