Les Nations unies s'inquiètent du sort des 7,3 millions d'adolescentes qui deviennent mères chaque année essentiellement dans les pays en développement, dans un rapport rendu public mercredi à Londres.