La Birmanie compte toujours dans ses prisons des dizaines de prisonniers politiques, notamment de nombreux étudiants arrêtés il y a quelques mois après une manifestation pacifique. Régler le sort de ces prisonniers sera l'un des défis auquel sera confronté Aung San Suu Kyi, qui vient de remporter les législatives.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.