La chaussure de luxe était presque morte à Romans-sur-Isère depuis la fermeture de l'atelier Charles Jourdan et Stéphane Kélian. Deux jeunes Parisiens ont le projet (fou?) de le relancer, en s'appuyant sur les savoir-faire inimitables d'anciens ouvriers.