Le nombre de biens à vendre en Belgique a augmenté de 7% entre juillet 2021 et juillet 2022. La hausse des taux, l'augmentation de la facture énergétique et des coûts de rénovation modifient le marché. C'est ce qui ressort de l'enquête menée par l'analyste immobilier SmartBlock. Les critères d'achats ont également évolués.