Le stress et le burn-out seront désormais reconnus par la loi. C'est le principal changement apporté par la nouvelle législation relative aux risques psychosociaux au travail, qui entrera en vigueur ce lundi.