A Lomé, capitale du Togo, le marché des fétiches proposent de soigner tous les maux. Des soins traditionnels boudés par les touristes mais toujours appréciés par les malades envoutés et les politiciens en campagne.