Bonne nouvelle pour le secteur du cinéma. Le 16 mai dernier, le Parlement a accédé à une de ses demandes : une réforme de la loi du "tax shelter". Celle-ci encadre mieux ce système, qui faisait l'objet de critiques depuis plusieurs mois.