Il faudra plus de onze mois pour conclure un accord sur la relation future entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. C'est ce qu'a déclaré ce jeudi Michel Barnier, le négociateur européen pour le Brexit. Le premier ministre britannique Boris Johnson a pourtant exclut pour sa part de prolonger ces discussions au-delà du 31 décembre prochain.