Après la France, c'est en Italie que les travaux ont commencé autour du projet de la future ligne ferroviaire Lyon-Turin. Un chantier sous haute surveillance policière et militaire.