Le traitement des flux de passagers dans les aéroports devra être significativement amélioré et accéléré au cours des prochaines années afin de pouvoir absorber la forte hausse du trafic aérien, a estimé mardi l'Iata, l'association internationale du transport aérien.