Les trafiquants d'ivoire recourent à des méthodes de plus en plus discrètes pour échapper aux contrôles. Les réseaux criminels sont essentiellement originaires d'Asie, la cible la plus fréquente: l'Afrique du sud.