Premier Conseil européen des Affaires étrangères pour le britannique Boris Johnson. Une réunion aussi marquée par la visite du Secrétaire d'Etat américain, John Kerry, qui a vanté les mérites du TTIP dans un contexte de Brexit.